Les frais de port sont offerts à partir de 300,00 € TTC d'achat.

Notre Partenariat avec la Nature

L’agriculture en partenariat co-créatif avec la nature

Et si nous (les humains) n’étions pas seuls à travailler la Terre pour la production de notre nourriture ?

Bien sûr, nous savons que nous sommes largement aidés par les vers de terre, par les innombrables microorganismes qui aèrent, enrichissent, dégradent les grosses particules en fins éléments nutritifs, ... comme un intestin qui digère ! tout comme les insectes, les oiseaux, et tous ces nombreux animaux qui s’activent pour butiner, féconder, activer la pousse des végétaux ...

Même si nous regardons tous ces auxiliaires avec un oeil parfois méfiant, nous avons un rôle important pour favoriser cette diversité : plus elle est grande, plus l’équilibre entre les différents acteurs (ou partenaires) est fort. D’où l’importance des haies, des zones enherbées ou sauvages, de la préservation des lieux de ponte, de repos, de reproduction, des nichoirs, ... pour attirer toute cette bioversité.

J’observais aujourd’hui, en plein hiver, sous une petite feuille sèche de vigne, une nichée de petites coccinelles, venues se réfugier là au coin d’une écorce, pour passer la saison froide ... Merveilleux spectacle !

Il y a un autre point qui me parait important, et qui pourrait bien le devenir de plus en plus : la prise de conscience qu’il existe, au-delà de toute cette Vie visible, des forces qui paraissent inaccessibles à nos sens, qu’on peut appeler « intelligences de la nature ». Ces forces sont dotées d’énergie, qu’on peut ressentir (qui n’a jamais ressenti l’énergie du soleil, pourtant invisible ?) par nos sens en éveil, par notre coeur, par la beauté et la joie qui en émanent. Beaucoup d’auteurs, entre autres Rudolf Steiner, Eileen Caddy (Findhorn), M. Small Wright (Perelandra) et bien d’autres (1), nous font découvrir l’existence et l’intérêt de ces Intelligences, Esprits de la Nature, appelés aussi êtres élémentaires, forces formatrices, élémentaux, ... qui rejoignent depuis la nuit des temps les lutins, fées, elfes, sylphes, dévas ...

Beaucoup d’humains sont de plus en plus sensibles à ces êtres, qui de leur côté ont aussi évolué pour se rapprocher de nous les Humains.Car beaucoup d’entre nous ne croient plus à ces êtres, à ces autres dimensions invisibles, ne sont plus sensibles à la Beauté de leurs créations, et beaucoup de ces liens qui nous unissaient à la Nature ont été rompus par nos actes, parfois inconscients.

Tanis Helliwell (2), qui a une expérience de plusieurs dizaines d’années de relations très directes avec ces « êtres élémentaires », résume ce que nous pourrions faire pour nous rapprocher d’eux en 10 points (texte écrit en collaboration avec ces derniers) :

-  1 : Croire aux êtres élémentaires. La croyance humaine dans les êtres élémentaires les fortifie et leur donne de l’Energie.

  • 2 : Soyez heureux et enthousiastes. Les êtres élémentaires sont joyeux, pleins d’humour, et ne sont pas attirés par les humains tristes et déprimés.

  • 3 : Passez du temps dans la Nature le plus souvent possible. Marcher en forêt, en bord de mer, s’allonger dans les prés, écouter les oiseaux, s’asseoir près d’un ruisseau. Rentrer dans la juste vibration de la Terre et écouter ce qu’elle veut ; Les humains purifient leurs vibrations lorsqu’ils font cela.

  • 4 : Apprécier la Beauté dans la Nature. Lorsque les humains font cela, les êtres élémentaires sont attirés à eux.

  • 5 : Coopérer et créer avec la Nature : planter des arbres, cultiver des fleurs, nourrir les oiseaux, ...

  • 6 : Envoyer de l’Energie aux êtres élémentaires qui s’occupent des arbres, des fleurs, de l’eau, des montagnes, pour que tout cela reste sain. Faites cela avec joie et gratitude.

  • 7 : Apprendre aux autres humains à apprécier la Nature. Faites le avec amour et joie, et ces humains commenceront à comprendre les besoins de la Terre.

  • 8 : Faites des choses de façon spontanée : libérez-vous de vos plannings surchargés et trop organisés.

  • 9 : Prenez le temps chaque jour de ne rien faire. Créez un espace dans vos maisons et dans vos têtes pour que la magie puisse advenir.

  • 10 : Afin de rencontrer un êtres élémentaires qui souhaite travailler avec vous de manière régulière, asseyez-vous dans la nature au calme, fermez les yeux, et appelez cet élémentaire vers vous. Observez ce qui se passe, quel type d’êtres élémentaires est venu, demandez-lui son nom et son don particulier. Ecoutez-le régulièrement, agissez selon ses conseils, et votre relation s’approfondira. »

Chacun de nous, avec sa sensibilité, peut travailler dans son jardin, sur sa ferme, et même dans sa vie en général, avec ce royaume qui peut sembler magique et merveilleux, mais néanmoins bien réel. On peut sentir ou ressentir cette relation au moyen de la kinésiologie (tests musculaires), d’outils de radiesthésie (baguettes, pendules, ...), ou simplement de son intuition, de la connexion directe avec son être intérieur ou sa conscience.

Il reste encore à pouvoir se poser les bonnes questions, pour pouvoir recevoir les bonnes réponses, généralement de format Oui / Non.

En écoutant avec son coeur, en faisant attention de ne pas tomber dans les pièges de son mental, chacun de nous a beaucoup à apprendre de cette relation avec la Nature. Elle me semble aussi vitale pour nous que de sentir le moelleux de la terre entre nos doigts, d’écouter le chant des oiseaux, ou de remercier le soleil qui se lève comme la pluie qui tombe. Nous faisons partie intégrante de ce monde physique, relié à l’Univers, dont nous sommes comme un petit grain de sable, comme une goutte d’eau dans l’Océan, mais chacune de ces particules connait à l’intérieur d’elle-même son rôle et son importance dans le grand ensemble.

A nous de mettre en pratique ce savoir intérieur !

Bibliographie utile (bien loin d’être exhaustive !) :

  • Rudolf STEINER : « Cours aux Agriculteurs », les fondements de la Biodynamie en Agriculture .

  • Machaelle SMALL WRIGHT : « Le Jardin de Perelandra » Tomes I et II 

Processus énergétiques et approche pratique du partenariat co-créatif avec la Nature

  - Tanis HELIWELL : « Un été avec les Leprechauns », une histoire vraie, pétillante, sur la rencontre entre les humains et les êtres élémentaires